Bonjour !
J’espère que vous n’avez pas monté les escaliers quatre à quatre pour venir me rejoindre, pas besoin non plus d’être tiré à quatre épingles pour découvrir la folle histoire du quatre.
Toute petite déjà, Mademoiselle Quatre mangeait pour quatre mais avait la chance de ne jamais grossir… elle faisait des envieuses ! A quatre heures, elle mangeait des énormes parts de quatre quarts en rentrant des cours d’arithmétique ! Elle était svelte, et avait beaucoup de coquins qui se pliaient en quatre pour la séduire… Mais elle se savait de grande naissance avec un passé digne d’une déesse . En effet, chez les Pythagoriciens, elle était associée à l’harmonie et à la justice (tout comme le huit… tiens donc !) ; on la rencontre chez les quatre éléments en compagnie des quatre points cardinaux… que du beau monde, vous dis-je… ; puis chez les quatre évangiles … et puis à elle la géométrie, les carrés quatre côtés et quatre sommets et voilà les carrelages et puis il y eut le problème des quatre couleurs… mais là , c’est très compliqué ….
Mademoiselle Quatre a traversé les siècles…. jusqu’à sa rencontre avec un petit bonhomme qui lui tapa tout de suite dans l’œil : ce jeune homme était d’une beauté parfaite tout en rondeur. Elle, le premier carré, et lui, le premier cube, étaient fait pour se rencontrer, et pour s’aimer : c’était leur destin ! Ils s’associèrent, se « soustrairent » (8 – 4 = 4), se multiplièrent et finalement se divisèrent pour donner naissance à un petit deux (8 / 4 = 2) le premier des nombres premiers !
Quel bonheur la vie à trois !
Deux, quatre, huit , une famille unie pour la vie !….
A demain !

DSC_1585_sign_

Mademoiselle Quatre comme quatre feuilles avec une surprise cachée.... mais ce n'est pas un deux, c'est juste un gecko vert de Manapany qui joue à cache-cache ! mais remarquez bien son origine, il a quatre doigts à sa patte arrière !!!!

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

petite précision pour hier au sujet de 87 que j'ai dû effacer car je n'arrive pas à faire les exposants donc il y avait une coquille.... mais je reprends ici  87 = 64 + 16 + 4 + 2 + 1
or 64 = 2x2x2x2x2x2 = 2 puissance 6 et 16 = 2x2x2x2 = 2 puissance 4
et 4 = 2x2 = 2 puissance 2 et 2 = 2 puissance 1 et 1 = 2 puissance 0
donc 87 = 2 puissance 6 + 2 puissance 4 + 2 puissance 2 + 2 puissance 1 + 2 puissance 0
conclusion: 87 peut se décomposer qu'avec des puissances du nombre 2
Le cours est fini !
Bonnes vacances !!!